Entrepreneuriat & Leadership

StarTimes: L’entrepreneuriat au service du peuple africain

By  | 

C’est dans les années 80, en Chine, que l’aventure StarTimes a vu le jour et a grandi. Ainsi, le groupe a été classé comme la 11ème entreprise chinoise la plus prometteuse par le magazine Forbes. En 2000, StarTimes s’est implanté en Afrique pour permettre à tous les foyers africains de jouir de la télévision numérique. Commençant en 2008 par le Rwanda, le groupe a débuté son projet de numérisation de la société dans les pays africains.

 

Des prix qui défient la concurrence pour un service de qualité

 

Quelques années plus tard, il a développé ses activités dans 30 pays africains et possède à ce jour plus de 8 000 000 d’abonnées, ce qui fait de  StarTimes l’opérateur de télévision numérique le plus dynamique et le plus influent du continent. Depuis octobre 2016, l’opérateur a déposé ses bagages en Côte d’Ivoire avec pour objectif de permettre à chaque foyer ivoirien d’avoir accès à la télévision numérique à des prix abordables. trois bouquets sont proposés, dont 71 chaînes à 4 500 F Cfa, 104 chaînes à 9 000 F Cfa et 150 chaînes à 12 000 F Cfa. Aujourd’hui, Ce sont 10 000 foyers ivoiriens qui ont déjà adhéré à la vision StarTimes.

StarTimes dispose de 400 chaînes, dont des chaînes américaines, anglaises et françaises de premier plan, des chaînes locales africaines les plus populaires, ainsi que des chaînes de références chinoises et des chaînes produites par StarTimes elle-même. Les émissions couvrent l’actualité, le sport, la musique, la mode, la jeunesse et sont diffusées en près de 10 langues. Les chaînes conçues par StarTimes sont spécialement destinées pour les spectateurs africains. Les émissions sont disponibles en français, anglais portugais, chinois et dans les langues locales (swahili, haoussa, yorouba et bientôt wolof…). La diffusion de la Bundesliga, la Ligue 1, la série A et du championnat de Chine de football permet aux fans Africains de supporter leurs équipes favorites.

 

L’Education de l’Afrique au cœur de la stratégie

 

StarTimes a aidé des pays africains à réaliser la migration numérique et dispose d’un système de réseau puissant, ce qui lui permet de couvrir totalement le continent africain. Dans un avenir proche, la nouvelle génération de plateforme multi-service ouvrira le plus grand centre de production et de doublage de l’Afrique francophone, qui favorisera la connaissance de nombreux foyers afin d’atteindre l’objectif d’une Afrique instruite. Le succès actuel de l’opérateur est dû à la conviction que le client est roi. L’opération s’appuie sur un système de gestion multi-services ainsi qu’un centre d’appel au cœur du service après-vente.

StarTimes a su attirer des talents dans le domaine des médias venant des quatre coins du monde. A présent plus de 4000 personnes venant de 10 pays différents ont rejoint StarTimes, dont la Chine, l’Angleterre, l’Amérique, le Portugal et le Canada, ainsi que quelques pays africains. En Afrique, 95 % du personnel est local.

 

Une vision élargie

 

En 2011, StarTimes a lancé le Forum du Développement de la Télévision Numérique en Afrique. Ce forum a suscité l’intérêt et la large participation des  gouvernements africains et l’industrie de la radio-télévision, promouvant ainsi le développement de la télévision numérique en Afrique. Faisant preuve de persévérance et d’innovation, l’entreprise n’a jamais cessé d’obtenir le soutien et la reconnaissance du gouvernement et du peuple chinois et africains pour devenir une marque d’excellence. StarTimes ambitionne d’améliorer ses trois plateformes de réseaux pour réaliser les meilleurs programmes, de compter 30 millions d’abonnés d’ici 2018, et d’étendre ses activités vers l’Asie, l’Europe, l’Amérique.

Si une partie du développement de l’Afrique doit passer par StarTimes, alors les Africains gagneraient aussi à s’inspirer du modèle chinois pour assurer le développement du continent .

Commentaires

commentaires