Entrepreneuriat & Leadership

PARLER A UN PUBLIC EN TOUTE CONFIANCE

By  | 

Vous avez une présentation orale prévue dans quelques semaines et vous ne savez pas comment vous y prendre. Que ce soit un exposé, une réunion ou une conférence, vous êtes envahi par une peur de bleu rien qu’en imaginant votre passage devant un public. Voici 9 étapes à suivre pour gagner en confiance lors d’une présentation orale.

1) MAÎTRISER SON SUJET

Le public attend avant tout du communicateur qu’il maîtrise son sujet. En effet, ces gens auront fait le déplacement pour assister à votre présentation, pour vous écouter et apprendre de vous. A leurs yeux vous êtes un professionnel dans votre discipline, mais une fois que vous allez prendre la parole, cette hypothèse ne pourra se confirmer que par votre expertise et l’intérêt avec lequel vous communiquerai votre message. Votre image et votre crédibilité se jouent ici.
Pas de panique! Avec de la bonne volonté et de la connaissance, vous allez capturer leur attention. Nous avons préparé pour vous 5 questions clés pour vous aider d’abord à comprendre d’avantage vous-même votre sujet et ensuite à le faire comprendre à votre auditoire.

 
          • De quoi vous parlez? (message à faire passer)
          • A qui vous vous adressez? (connaitre son public)
                    o taille du groupe, âge, profession
                    o intérêt suscité par le sujet
                    o connaissances préalables du public
                    o attitude envers le sujet
                    o attitude envers le communicateur (crédibilité)
          • Dans quelle circonstance? (conférence, réunion, examen…)
          • Pourquoi vous parlez? ( informer)
          • Comment vous parlez? (moyen utilisé)

Une fois avoir répondu à ces questions, vous aurez une idée claire et structurée de ce que vous voulez exprimer et des explications adaptées à votre public.
Le meilleur moyen d’échouer son exercice de communication est de ne pas le préparer!!!

2) SIMPLIFIER SA PRÉSENTATION

Le support visuel ne doit pas être trop riche en informations. C’est vrai qu’il peut être difficile de simplifier des sujets complexes, mais si vous le professionnel, expert du sujet, n’y parvenez pas, comment les autres pourraient-il le faire? Ce travail est donc indispensable.
Formuler les objectifs de votre communication. Ces objectifs doivent être préciser par un verbe d’action.
Présenter vos points clés de manière simple et éviter d’utiliser trop d’effets visuels.

Voici pour vous des astuces simples et efficaces pour impacter votre public:

 
          Énumérez vos messages sous forme de liste
          Utilisez un seul type de police de caractère et 2 ou 3 tailles maximum
          N’abusez pas des majuscules, des caractères gras ou soulignés
          Utiliser au maximum deux diagrammes ou camembert par support visuel
          Réduisez le plus possible le nombre de lignes et de colonnes sur vos tableaux
          Faites ressortir les points les plus importants

Un support visuel efficace peut être parcouru en 10 secondes. S’il est trop chargé, vous risquez de ne pas capter l’attention de votre public.

3) IMAGINER SA PRESTATION

Il est important pour vous de vous préparer psychologiquement, d’avoir un aperçu de votre prestation. Même une simple improvisation est préparée.
Entraînez-vous en parlant très lentement et en insistant sur la structure du discours devant un miroir ou se filmer carrément, ça pourrait être marrant en plus. Vous devriez vous concentrer essentiellement sur ce que vous allez dire en faisant des pauses sur les différents éléments afin que le jour de la présentation le discours soit clair et limpide pour les personnes en face.

4) TESTER SES CAPACITÉS DEVANT UN PUBLIC AMICAL ET SANS ENJEU

« C’est en forgeant qu’on devient forgeron », vous connaissez le dicton… De la même façon, c’est en parlant qu’on devient orateur. Alors parlez, le plus souvent possible, trouver des occasions de vous exprimer en public mais avec finalement très peu d’enjeu. Si vous êtes passionné d’une activité, prenez des responsabilités dans une association ou un groupe avec des gens que vous connaissez, des gens qui ne vont pas juger ou encore intégrer un organisme de communication et se servir de ces moments pour tester votre capacité d’élocution. Par exemple, le Toast Master, leader dans l’art oratoire, qui déjà à la première séance vous habitue à être face à un public.

 
5) CROIRE EN VOUS

Pensez de manière positive et pariez sur la confiance, après tout vous maitrisez votre sujet. Soyez fier de la personne que vous êtes, de l’orateur que vous serez et du message que vous allez véhiculer.
La plupart des gens ont tendance à voir les autres comme des adversaires, à se lamenter sur leurs défauts et à penser au risque d’échouer. En fait, utiliser ce trac!
Surmonter ses peurs est clairement l’une des meilleures attitudes à adopter pour augmenter énormément sa confiance. En effet c’est un moyen de se surpasser, de devenir meilleur et de mieux se connaître.
Petite astuce: posez-vous cette question «Est-ce que je réaliserais cette action si je gagnais 100 millions FCFA, là tout de suite, en la réalisant ? »
Honnêtement, qui ne voudrais pas d’un tel pactole?? Répondez OUI et vous serez capable de réaliser cette action !
Le plus important c’est de vous laisser aller et de profiter du moment présent.

 
6) MAINTENIR LE CONTACT VISUEL AVEC LE PUBLIC

Le principal organe de l’orateur n’est pas forcément sa bouche : il lui faut aussi communiquer avec les yeux !
Regarder quelqu’un quand on lui parle, est une marque de respect. C’est une façon de l’impliquer pleinement dans l’échange, qu’il se sente directement concerné.
Il est donc important de regarder l’ensemble du public. Si vous avez un petit groupe de 5 personnes par exemple, c’est de les regarder tour à tour. Si vous avez un groupe plus nombreux, c’est de temps en temps regarder un visage.

 
Une petite astuce: trouver dans le public quelqu’un qui a un visage sympathique que vous allez regarder droit dans les yeux. Non seulement la personne que vous fixerez vous écoutera avec la plus grande attention, mais le reste du public aussi, et à chaque que vous aurez besoin d’être rassuré, revenez vers cette personne!

7) UTILISER LE LANGAGE CORPOREL

Le langage corporel va vous aider à faire passer le message de façon plus naturelle. C’est une façon pour vous d’habiter votre discours.Il faut commencer par se tenir bien droit. C’est la position requise pour se sentir confortable et être stable. Non seulement cela donne une impression d’assurance, mais cela permet aussi de bien dégager la colonne d’air et donc d’avoir une voix plus forte. Ayez un style plus fluide, l’idée c’est que le langage corporel vous permettra de passer un certain nombre d’idées et de messages, ça vous permettra également de donner de la vie à votre exposé. Utiliser un langage corporel simple sans trop en faire.

8) AVOUER VOTRE HUMANITÉ

Décrivez vos sensations. Expliquez ce que vous ressentez.
De la sorte, vous pouvez susciter une certaine sympathie en révélant votre timidité naturelle, profondément humaine.

Les gens sont plus captivées quand ils peuvent s’identifier à l’orateur.
Vous donnez à vos propos un ton ” vrai “, authentique, et de ce fait vous établissez un lien de communication plus fort, basé sur l’émotion, par-delà les arguments et les idées.

 

9) METTEZ-VOUS DANS UNE SUPER AMBIANCE

 

Le jour arrivé, écoutez de la musique que vous aimez ou une chanson qui vous donne de l’énergie, du tonus, de la joie. Pensez à des gens que vous aimez, ça va vous faire sourire, ça vous détendra! Ainsi cette ambiance, vous allez naturellement la partager avec votre auditoire et en recevoir en retour.
Au-delà de toutes ces étapes, une chose est à retenir: le succès de votre communication dépend de vous. C’est donc à vous et vous seul de décider d’être un professionnel de l’art oratoire. Go Pro!!!

 

Commentaires

commentaires