news

La Mentoring Session avec Florence KONE

By  | 

Butterfly est un cabinet de Mentoring opérant en Afrique et qui est basé à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Sa mission est de révéler les modèles Africains et internationaux qui partagent les valeurs telles que l’excellence, la discipline, le partage d’expérience et le travail en équipe. Sa vision est de créer une nouvelle race de leaders par le partage d’expérience qui porteront l’Afrique à son développement.

A cet effet, un an après la création d’un de ses produits dénommé S’inspirer, Webzine de mentoring dédié à l’entrepreneuriat et au coaching en image, le cabinet a initié, le vendredi 16 décembre 2016 à l’hôtel Lymania, sa première édition de Mentoring Session qui a accueillis plus de 50 entreprises et professionnels.

 

Présentation du cabinet Butterfly

Le cabinet Butterfly présenté par le General Manager Ivane DIAKITE

 

Évènement d’échanges, de partage d’expérience et de networking, la Mentoring Session se veut être une plateforme pour répondre aux besoins de mentoring des entrepreneurs, des porteurs de projet, des cadres, et aussi des étudiants.

Cette première édition a reçu comme Mentors Florence KONE, Directrice Générale de Advantage, promotrice du Festival des Grillades d’Abidjan; et Hyacinthe SEKA, Directeur Technique de MTN-CI et auteur du livre de leadership « Tirer le meilleur de soi ».

Lors de cet évènement, Florence KONE, mariée et mère de deux enfants, a expliqué qu’elle s’est lancée très tôt dans l’entrepreneuriat, en créant sa première entreprise dans ses années universitaires. Aujourd’hui à la tête de plusieurs entreprises, elle a également expliqué comment elle est passée de l’idée à l’action. Pour elle, il fallait offrir des services de qualité pour faire partir des meilleurs et s’imposer par la même occasion. C’est  ainsi qu’elle a pu hisser le Festival des Grillades d’Abidjan en tête des évènements grand public de la sous-région.

 

Mentoring-de-Florence-KONE

Mentoring de Florence KONE

Elle a également évoqué les difficultés auxquelles les jeunes entrepreneurs pourraient être confrontés, ainsi que les femmes entrepreneures. Enfin ce partage s’est terminé par quelques leçons pour être un bon leader.

Notre spécialiste de leadership, Hyacinthe SEKA a exposé sur ces différents points :

  • La force du networking sur la base de principes et de valeurs
  • Les étapes à suivre pour élaborer un plan d’affaire personnel
  • La différence entre un looser et un winner
  • Les sept fondamentaux de la vie

 

Mentoring-de-Hyacinthe-SEKA

Mentoring de Hyacinthe SEKA

 

Après avoir fait chacun une présentation, les mentors ont répondu aux différentes préoccupations des participants comme suit :

1) Pour concilier vie familiale et vie professionnelle quand on est femme entrepreneur, il faut être organisée et profiter des moments où les enfants sont à l’école pour gérer les activités. Il faut faire d’internet, son meilleur allié pour travailler à distance. Le personnel doit être formé et responsabilisé pour mieux déléguer les tâches.

2) Se lancer dans l’entrepreneuriat est un exercice personnel. Il faut se préparer au niveau du boulot, quoiqu’il soit difficile de jongler entre entrepreneuriat et emploi. Il est préférable d’être à 100% soit sur l’un ou l’autre. Il faut aussi se préparer au niveau de la famille pour une personne mariée. Il y a toujours un risque à prendre.

3) Le réseautage est très important dans les affaires, mais le faire autour d’un verre n’est pas une nécessité. Il faut participer au Networking tout en gardant ses valeurs et ses principes.

4) Pour trouver des sponsors, il faut montrer au sponsor qu’il rencontrera sa cible à votre évènement et surtout lui montrer de l’intérêt qu’il aura à y participer. L’idéal serait de commencer son projet à petite échelle sur fond propre, pour avoir un historique à présenter au sponsor.

5) Lorsqu’on ne sait pas déléguer, c’est stressant et on ne peut pas travailler de façon optimale. Déléguer c’est aussi rester maître de la situation. Il faut avoir des éléments de contrôle.

6) Pour rencontrer des leaders, il faut se renseigner et se rendre dans les endroits qu’ils fréquentent. Il faut oser frapper les portes. Le seul risque qu’on prend, c’est de ne pas avoir de réponse.

 

Les mentorés

Les mentorés

 

En attendant la prochaine édition, revivez les temps forts de la Mentoring Session avec Florence KONE.

 

Commentaires

commentaires