Entrepreneuriat & Leadership

BUSINESS DATING ABIDJAN: Les atouts et les bonnes pratiques pour faire de bonnes affaires en Côte d’Ivoire

By  | 

Locomotive de l’Union économique et monétaire ouest-africaine et poids lourd de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), la Côte d’Ivoire est une terre qui regorge de potentialités et surtout d’opportunités pour les hommes d’affaires. Cependant, pour réussir dans le pays, une entreprise qui souhaite faire des affaires en Côte d’Ivoire doit posséder certains atouts. Ces pratiques seront au centre du prochain BUSINESS DATING ABIDJAN  prévu le 19 octobre 2017.

 

« Les atouts et les bonnes pratiques pour faire de bonnes affaires en Côte d’Ivoire ». C’est autour de ce thème que se tiendra le prochain BUSINESS DATING ABIDJAN. Prévu le 19 octobre prochain à l’Hôtel Azalaï, cette rencontre qui se veut un lieu de networking de haut niveau entre entreprises installées en Côte d’Ivoire et celle de l’étranger, sera enrichie par la participation d’experts issus de plus de 10 domaines d’activités. Des panélistes de haut vol permettront à tous ceux qui veulent investir en Côte d’Ivoire de mieux maîtriser le contexte afin de réussir au bout. En attendant, nous vous proposons quelques bonnes pratiques pour faire de bonnes affaires en Côte d’Ivoire.

 

Penser à la jeunesse     

   

C’est un facteur su de tous. La Côte d’Ivoire a une population très jeune. Selon le dernier recensement dans le pays, 36,2% des Ivoiriens ont un âge compris entre 15 et 34 ans. En outre, 4 Ivoiriens sur 5 ont moins de 35 ans. Avec ces chiffres, il apparait clairement que faire des affaires en Côte d’Ivoire en proposant des services et produits qui tiennent  compte de la jeunesse est un atout indéniable pour toute entreprise. Les produits et les services tenant compte de la classe moyenne ivoirienne qui est en pleine expansion peuvent garantir. 

 

Miser sur le digital

 

Jeune et connectée. Ainsi pourrait-t-on définir la plus grande partie des Ivoiriens ayant un pouvoir d’achat relativement élevé. Avec un peu plus de 5 millions d’utilisateurs d’internet dont 3.500.000 présents sur le réseau social Facebook, la toile ivoirienne reste un bon vivier pour les entreprises. Pour s’assurer des investissements réussis dans le pays, il ne faut pas négliger la communication digitale. Plusieurs grandes entreprises exerçant dans le pays l’ont d’ailleurs compris et consacrent d’importants budgets à la communication on-line.

 

Se rapprocher du CEPICI

 

Afin de favoriser l’investissement en Côte d’Ivoire, le gouvernement local a mis sur pied le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) en 2012. Cette structure chargée d’accompagner les personnes (ivoiriennes ou non) désirant faire des affaires dans le pays offre un accompagnement aux entrepreneurs. En outre, avec son guichet unique, le CEPICI permet en quelques jours seulement de créer son entreprise en Côte d’Ivoire avec des facilités pour les formalités.

 

Cibler les secteurs porteurs

 

Pour faire de bonnes affaires en Côte d’Ivoire, il est nécessaire de miser un secteur rentable dans le pays. De sources dignes de foi, le bâtiment, l’industrie, l’agriculture, le pétrole et également la grande distribution sont des secteurs en plein essor en Côte d’Ivoire. L’émergence de la classe moyenne a également entraîne un besoin accrue dans le secteur service notamment, l’assurance et la micro-finance.

 

Inscription au BUSINESS DATING ABIDJAN: http://bit.ly/2uCobYB

 

Abraham Kouassi

Commentaires

commentaires